Homepage OGC Nice offical website

Le Gym chute à Montpellier

Montpellier 3-1 Nice

September 12, 2020

Le Gym chute à Montpellier

Ce samedi après-midi, le Gym était de retour en Ligue 1 après la trêve internationale. Sur une pelouse montpelliéraine qui, historiquement, leur réussit peu, les Aiglons ont concédé leur première défaite de la saison en L1 (3-1).

Le football demeure une science complexe où le plus dur reste les choses simples. Ce samedi, les Aiglons furent battus sur « les fondamentaux » : les duels, l’agressivité, la justesse, la capacité à défendre en avançant et à se projeter avec férocité. Après deux succès inauguraux contre Lens (2-1) et Strasbourg (2-0), ils tombèrent sur des Héraultais aux dents longues, solides, joueurs et offensifs. Des Héraultais placés en 3-5-2 qui leur mirent la pression d’entrée, et qui déclinèrent seulement à la fin des deux mi-temps.

Les stats de la rencontre résument parfaitement la physionomie : Montpellier frappa 21 fois, cadra à 13 reprises, toucha la barre et inscrivit 3 buts. Ce qui, intrinsèquement, souligne la performance de Walter Benitez, auteur de 10 arrêts malgré la défaite et omniprésent.

Mais le portier argentin ne put rien faire sur une demi-volée de Laborde, consécutive à un centre de Souquet et une remise de Delort (18’, 1-0) ; comme sur la tête de Congré, plus haut que tout le monde sur un corner de Savanier (51’, 2-0) ; ou encore sur le doublé du défenseur, à la réception d’une remise de Delort (63’, 3-0).

De son côté, malgré quelques timides offensives en première période (tête de Dolberg sur un coup franc de Lopes, 23’ ; frappe de Kamara contrée, 26’), le Gym sortit la tête de l’eau à 20 minutes du du terme de la rencontre.

Moment où Amine Gouiri entra en piste, et où, sur son premier ballon, il délivra un amour de centre, repris avec hargne par la tête Dante, qui réduisit l’écart (69’, 3-1).

Derrière, l’espoir revint brièvement dans les têtes rouge et noir. Kamara déborda et centra au cordeau, Dolberg coupa au premier poteau, mais le cadre se déroba (72’), et avec lui la possibilité d’une folle remontée.

Le Gym poussa sur la fin, sans vraiment ébranler le MHSC, Benitez continua à s’illustrer, et M. Gautier vint finalement mettre un terme à une après-midi compliquée.

Prochain rendez-vous pour les Aiglons : la réception de Paris, prévue dimanche prochain (coup d’envoi à 13h à l’Allianz Riviera).

Le match en images :

Khephren Thuram

Myziane

Première titularisation avec Nice en L1 pour Rony Lopes

Walter Benitez

Dans son couloir, Hassane Kamara face à l'ancien niçois Arnaud Souquet

Morgan Schneiderlin au duel avec Andy Delort

Pierre Lees-Melou

Kasper Dolberg serré de près par Hilton

Dante, auteur du seul but niçois de la rencontre 

Photos : J-M.P. et IconSport

À Montpellier, stade de la Mosson,

Montpellier HSC 3-1 OGC Nice (mi-temps 1-0)

3e journée de L1 - 12/9/2020

Arbitre : Antony Gautier

Buts : Laborde (18') et Congré (51', 63') pour Montpellier; Dante (69') pour Nice

Avertissements : Myziane (40') et Dolberg (82') à Nice

Montpellier HSC : Omlin - Congré, Hilton, Mendes - Souquet (Dolly, 84'), Savanier (Sambia, 67'), Ferri (Chotard, 73'), Le Tallec, Ristic (Oyongo, 84') - Delort (Mavididi, 84'), Laborde

OGC Nice : Benitez - Atal (Sylvestre, 89'), Pelmard, Dante, Kamara - Thuram (Claude-Maurice, 46'), Schneiderlin, Lees-Melou - Lopes (Ndoye, 80'), Dolberg, Myziane (Gouiri, 63')