Homepage OGC Nice offical website

Gouiri lance la saison du Gym

Nice 2-1 Lens

August 23, 2020

Gouiri lance la saison du Gym

5 mois après son dernier match en Ligue 1, l’OGC Nice retrouvait l’Allianz Riviera ce dimanche à l’occasion de la première journée contre Lens. Face au promu, les Aiglons ont bien lancé leur saison grâce à un doublé d'Amine Gouiri (2-1).

Tout n’a pas été parfait, mais l’essentiel est assuré. Ainsi pourrait être résumé le premier match du Gym dans la L1 2020-21. Face à de vaillants Lensois, promus dans l’élite et auteurs d’une bonne préparation, les Aiglons souffrirent en première période, affichèrent un plus beau visage en seconde. Globalement, ils concédèrent beaucoup d’occasions, peinèrent à s’en créer et, pour schématiser, s’en remirent à Gouiri pour faire la différence et à Benitez pour la garder.

A l’heure où tout se lance, il serait néanmoins inopportun de faire « la fine bouche ». Les 3 points cristallisent l’essentiel et gagner sans briller, surtout en début de parcours, vaut toujours plus que perdre en ayant l’impression d’avoir dominé.

Dès les premières minutes, le club artésien prit le contrôle du jeu et s’installa dans le camp adverse. Plus pressant, il ouvrit même le score grâce à Kakuta, qui transforma un pénalty obtenu par Ganago suite à « un bras » de Dante. Une décision prise par M. Miguelgorry et confirmée par la vidéo (0-1, 11’).

À la 21’, ce même Ganago, de retour à l’Allianz après un départ cet été, fut à la réception d’un centre adressé par Sotoca de la droite, mais loupa l'occasion de donner deux buts d'avance au RCL. Seul dans les 6 mètres, l’ancien Niçois vit sa reprise du gauche s’envoler en tribune. Ce loupé se mua en tournant, comme celui de Banza à la 69’. Pour l’un comme pour l’autre, le Racing manqua le coche et fut puni peu de temps après.

Dans la foulée de la frappe de Ganago, donc, à l’opposé, Gouiri nettoya la lucarne de Leca (1-1, 24') et le Gym se relança. Excentré à gauche, l’attaquant enroula parfaitement son ballon pour trouver le petit filet, avec l’aide de la barre. L’ancien Gone signa son arrivée par un petit bijou, qui lui permit d’ouvrir son compteur en L1. Celui qui, dans la semaine, déclara « avoir les crocs » ne s’arrêta pas là…

En effet, alors que les occasions furent rares en début de deuxième période, alors que le coach Vieira lança Ndoye à la place de Thuram pour faire planer une plus grande menace sur la cage lensoise, ce fut à nouveau le n°11 qui sortit de sa boîte un joli tour de magie. Profitant d’un ballon gratté par Lees-Melou sur une relance courte de Leca, « AG » enroula un nouveau ballon au second poteau, et scella le score de la rencontre.

Un score préservé par Benitez lorsque les visiteurs se lancèrent à l’attaque dans les 10 dernières minutes. Déjà décisif avant le deuxième but de Gouiri, en stoppant une frappe de Banza en face à face, le portier s’interposa sur un tir de Jean (69’), une tête de Bade (90’), puis valida définitivement le succès des locaux.

Le travail se poursuit pour les Aiglons, qui se déplaceront à Strasbourg, défait par Lorient ce dimanche (3-1), lors de la prochaine journée (coup d’envoi dimanche prochain à 17h).

Le match en images :

Kasper Dolberg

La joie des Aiglons après l'égalisation d'Amine Gouiri

Hassane Kamara

Morgan Schneiderlin tacle devant Facundo Medina

Amine Gouiri

Première avec le Gym pour Jordan Lotomba, titulaire dans le couloir droit de la défense

D'une nouvelle frappe dans le petit filet, Gouiri réussit un doublé (75')

À Nice, Allianz Riviera,
OGC Nice 2-1 RC Lens (mi-temps 1-1)

1re journée de L1 - 23/8/2020

Huis-clos

Arbitre : Jérôme Miguelgorry

Buts : Gouiri (24', 75') pour Nice ; Kakuta (11', sp) pour Lens.

Avertissements : Dante (10') et Kamara (45'+3) à Nice ; Medina (41'), Cahuzac (51') et Boura (71') à Lens.

OGC Nice : Benitez - Lotomba (Burner, 90'+1), Bambu (Pelmard, 33'), Dante (cap), Kamara - Thuram (Ndoye, 67'), Schneiderlin, Lees-Melou - Claude-Maurice (Sylvestre, 90'+1), Dolberg (Guessand, 90'+1), Gouiri.

RC Lens : Leca - Michelin, Medina, Badé, Gradit, Boura (Sylla, 76') - Doucoure, Cahuzac (cap) - Kakuta (Mauricio, 67') , Sotoca (Jean, 61'), Ganago (Banza, 61').