Homepage OGC Nice offical website

Le baptême de Boulhendi

Focus

July 11, 2020

Le baptême de Boulhendi

Vendredi, face à Saint-Etienne, Teddy Boulhendi a disputé ses premières minutes avec l’équipe professionnelle de l’OGC Nice, où il a effectué toute sa formation.

10 juillet 2020. 56ème minute de jeu. Les Aiglons viennent d’encaisser un 4e but face aux Verts, qui scelle définitivement le sort de la rencontre(perdue 4-1). Le groupe est dans le dur en ce début de second acte : même en préparation, même en amical, prendre la marée n’est jamais appréciable, surtout une marée verte. Walter Benitez, si fort et si régulier, fronce les sourcils et durcit son regard noir. Une minute après le doublé d’Abi, le colosse argentin quitte ses coéquipiers. Malgré le scénario et l’amertume qu’il fait naître, sa sortie le résume bien, puisqu’au moment de laisser le pré, il donne une franche accolade à Teddy Boulhendi.


Ce dernier vit son baptême du feu dans un Chaudron froid, à huis clos pour cause de Covid.


« J’aurais préféré une victoire »


Teddy Boulhendi. 19 ans depuis le 9 avril. Né en 2001, passé par le pôle espoirs d’Aix, formé dans l’école des gardiens du Gym. Athlétique sans être immense (1,85m, 82kg), explosif, doué sur sa ligne, le Martégal n’est pas un étranger : numéro 1 de la réserve la saison passée, il a effectué toute la préparation 2019 avec le groupe fanion, sans jamais enfiler les gants en match, et s’entraîne régulièrement sous les ordres de Nicolas Dehon.

Pour son deuxième été avec les pros, il a pu croquer dans sa première demi-heure au haut niveau. Proprement, sans rature et sans fioriture. « Avant d’entrer, le coach Dehon m’a dit de prendre du plaisir, de ne pas penser à ce qu’il se passait autour mais aussi de communiquer beaucoup avec les défenseurs, a-t-il expliqué dans les couloirs de Geoffroy-Guichard. Walter et Yoan m’ont également beaucoup encouragé. Cardi’ m’a dit de ne pas me prendre la tête. J’aurais bien sûr préféré une victoire pour ma première mais j’ai quand même pris énormément de plaisir. »