Homepage OGC Nice offical website

INEOS : Délai tenu, et bientôt une 4e usine

Covid-19

April 8, 2020

INEOS : Délai tenu, et bientôt une 4e usine

La semaine dernière, INEOS annonçait son objectif de construire une usine en France sous 10 jours afin de produire 1 million de bouteilles de désinfectant pour les mains par mois pour les fournir gratuitement aux hôpitaux en cette période de crise sanitaire. Le propriétaire de l’OGC Nice a tenu le délai. L’usine de Lavéra a démarré sa production. INEOS, qui est l’une des plus grandes entreprises manufacturières du monde, ne va pas s’arrêter là dans sa lutte contre le coronavirus. Une 4e usine, basée à Etain, va très prochainement voir le jour, pour cette fois desservir les hôpitaux de Paris, du Nord-Est de la France et de Belgique, durement touchés.

« Je suis extrêmement fier de l'équipe INEOS qui a déjà construit trois grands sites de production en quelques jours (au Royaume-Uni, en Allemagne et en France, ndlr), et un quatrième à venir la semaine prochaine. Je crois que ces désinfectants pour les mains joueront un rôle clé dans la lutte contre le Coronavirus et aideront à protéger le personnel hospitalier en première ligne et qui mérite tout le soutien que nous pouvons lui apporter », appuie Jim Ratcliffe.

Il existe en effet une pénurie critique de désinfectants pour les mains en France et en Europe, alors que la contamination par les mains et la bouche est l'un des principaux vecteurs par lesquels le coronavirus infecte les personnes.

INEOS, leader européen pour la production des deux matières premières nécessaires pour fabriquer le désinfectant pour les mains, s’est ainsi mobilisé.

« Maintenant que la production du désinfectant pour les mains INEOS a commencé, nous travaillons sur le moyen le plus rapide pour les acheminer sur les lieux où il y en a besoin. Je suis convaincu que dans quelques jours, nos bouteilles de désinfectant commenceront à être visibles dans les hôpitaux, les infirmeries et les maisons de retraite », indique le fondateur et président d'INEOS.

Pour plus d'informations, veuillez visiter www.ineoshandgel.com