Homepage OGC Nice offical website

Nice méritait tellement mieux

Nice 1-1 Rennes

January 24, 2020

Nice méritait tellement mieux

Face au Stade Rennais, 3e de Ligue 1, les Niçois, longtemps dominateurs et joueurs, ont été rejoints au score en fin de partie (1-1). 

Les forces en présence laissaient augurer d’une rencontre très indécise entre Niçois et Rennais. Avant le coup d’envoi, le Gym présentait la 3e attaque de L1 à la maison tandis que les visiteurs affichaient la meilleure défense en déplacement.

À l’approche du quart d’heure de jeu, les locaux prenaient le contrôle du cuir tandis que les visiteurs tentaient d’approcher les buts de Benitez en contre. Si Raphinha frôlait le poteau (11’), les offensives azuréennes manquaient, elles, de précision dans le dernier geste. Comme sur cette tête de Claude-Maurice, totalement esseulé au coeur de la surface adverse et qui ne trouvait pas le cadre à la suite d’un caviar d’Ounas (16’). Quelques minutes plus tard, l’international algérien délivrait un nouvel amour de centre au second poteau à destination de Myziane. L'attaquant ne redressait pas suffisamment sa tentative de la tête (19’).

Les Niçois ne laissaient aucun répit à la défense bretonne et prenaient le dessus dans les airs. Dante forçait Mendy à briller à la suite d’une nouvelle tête, cette fois sur corner (24’).

Pas payés, les Aiglons comptaient déjà 8 tirs après 30 minutes de jeu particulièrement animées.

Tenus en échec au terme du premier acte (0-0), les hommes de Patrick Vieira lançaient idéalement le second. À la conclusion, et dans les 6 mètres, Dolberg poussait le ballon au fond après un centre à ras de terre de Lees-Melou (47'). Les Rouge et Noir se voyaient  - enfin - récompensés.

Ce but ne changeait pas les intentions de part et d'autre. Les rôles s'inversaient et les locaux se montraient dangereux en contre et solidaires en défense. Les Rennais tentaient de répliquer et, à la 64e Benitez voyait la barre repousser une lourde frappe de Niang.

Cruellement, l'arrière-garde azuréenne finissait par être battue. Tait avait le bonheur de voir le ballon rebondir sur le dos de Danilo puis lui revenir pour ajuster Benitez (81').

Azuréens et Bretons se quittaient dos à dos après un match particulièrement vivant.

M.S.

Le match en images

Dante bute sur Mendy

Myziane déborde sur le côté droit

Cyprien cherche Myziane

Myziane, servi par Ounas, ajuste mal sa tête

Claude-Maurice gène la relance de Mendy

Lees-Melou offre le ballon de l'ouverture du score à Dolberg

Ounas au duel avec Morel

A Nice, Allianz Riviera,
OGC Nice 1-1 Stade Rennais (mi-temps 0-0)

21e journée de L1 - 24/1/2020

15 198 spectateurs

Arbitre : Hakim Ben El Hadj

Buts : Dolberg (47') pour Nice, Tait (81') pour Rennes

Avertissements : Léa-Siliki (65') à Rennes

OGC Nice : Benitez - Sarr (Nsoki, 74'), Dante (cap), Danilo, Hérelle - Cyprien, Lees-Melou, Claude-Maurice - Ounas, Myziane (Ganago, 73'), Dolberg

Stade Rennais : Mendy - Boey, Gnagnon, Morel (cap), Maouassa (Nyamsi, 27', Gelin, 50') - Camavinga, Léa Siliki - Tait, Raphinha, Hunou (Gboho, 76'), Niang