Homepage OGC Nice offical website

A l

Les stats de Nice 4-1 Metz

December 8, 2019

A l'attaque !

Ce samedi, le Gym a brillé offensivement face à Metz (4-1). Retour en chiffres sur la montée en puissance de l'attaque niçoise.

Le Gym, Rarement muet

L'OGC Nice a marqué au moins un but à 15 reprises en Ligue 1 2019/20. C'est plus que toute autre équipe, et d’ores et déjà plus que sur l’ensemble de la saison dernière (10). Seules deux défenses ont résisté aux Aiglons : celles de Nantes et Strasbourg.

Conséquence : les Aiglons possèdent actuellement la 5e attaque du plateau, avec 25 réalisations. C'est pratiquement le double que la saison passée à pareille époque (13 buts marqués).

4, une première !

Face aux Grenats, Nice a inscrit 4 buts dans un même match de Ligue 1 pour la 1ère fois depuis le 12 mai 2018 (4-1 v Caen) et pour la 1ère fois sous le mandat de Patrick Vieira.

L'arme coups de pied arrêtés

Depuis le coup d'envoi de la saison, le Gym utilise à merveille une arme indispensable dans le football moderne : les coups de pied arrêtés. En effet, les Rouge et Noir ont inscrit 11 buts sur coup de pied arrêté en Ligue 1 (5 sur corner, 4 sur penalty et 2 sur coup franc indirect). C'est plus que toute autre équipe dans l'élite. 

Dans ce domaine, les Aiglons peuvent notamment compter sur la précision de Wylan Cyprien. Le milieu de terrain a délivré 2 passes décisives sur phases arrêtées et transformé 4 pénalties, un record cette saison.

Ganago monte en régime 

Derrière Wylan Cyprien (6 buts) et Kasper Dolberg (5), le 3e meilleur buteur niçois se nomme Ignatius Ganago. Le Camerounais a inscrit 3 buts en 16 matchs de Ligue 1 cette saison, c’est d’ores et déjà son meilleur total sur un même exercice (1 en 2017/18, 2 en 2018/19). Il a également délivré la 1ère passe décisive de sa carrière dans l’élite lors de sa 42e apparition (17 titularisations, 25 entrées en jeu).

PLM, Monsieur longue distance

5 des 6 derniers buts de Pierre Lees-Melou en Ligue 1 ont été inscrits depuis l’extérieur de la surface. Depuis son arrivée à Nice en 2017/18, il a marqué 5 buts depuis l’extérieur de la surface dans l’élite, plus que tout autre joueur niçois.

F.H. (Photos A.D.)