Homepage OGC Nice offical website

Le Gym s

Rennes 1-2 Nice

September 1, 2019

Le Gym s'impose au bout du suspense !

Ce dimanche, les Aiglons ont renversé le Stade Rennais au Roazhon Park (1-2), grâce à un but de Racine Coly dans les arrêts de jeu.

La physionomie 

 

Face à un adversaire en confiance, et victorieux de ses 3 premières sorties, les hommes de Patrick Vieira furent d'abord mis en difficulté. Dans le jeu, mais surtout sur coups de pied arrêtés. Et sur l’un d’eux, les Rennais débloquèrent le tableau d’affichage, sur un CSC du malheureux Gautier Lloris (1-0, 25e), qui ne parvint pas à dégager une tête de Jérémy Morel. Malmenés, les Azuréens sortirent la tête de l'eau par intermittence, souvent dans le sillage de Youcef Atal, dont la frappe fut détournée en corner par Mendy (23e). 

Le début de seconde période fit craindre le pire, avec notamment un nouveau coup de casque de Da Silva, qui passa juste à côté du montant de Benitez. Peut-être le tournant du match, puisque ce furent ensuite les Aiglons qui montèrent en puissance. Wylan Cyprien fut tout près d’égaliser, sans un sauvetage in-extremis de Morel. Youcef Atal lui offrit la balle du 1-1 en poussant Hamari Traoré à la faute dans la surface de réparation. Le milieu de terrain ne se fit pas prier, et prit Edouard Mendy à contre pied (1-1, 63').

Les Niçois intensifièrent leur pression en fin de rencontre, et furent récompensés au bout du suspense. Tout proche d'égaliser sur un coup franc botté par Cyprien, Racine Coly profita quelques instants plus tard d'une superbe déviation de Stanley Nsoki, pour pousser le ballon dans le but vide (1-2, 92').

Les choix de Patrick Vieira 

Pour cette quatrième journée de Ligue 1, Patrick Vieira titularisa pour la première fois cette saison Bassem Srarfi, Youcef Atal et Gautier Lloris. Ce dernier formait la défense centrale avec Andy Pelmard, tandis que Patrick Burner et Racine Coly occupaient les ailes. 

Au milieu de terrain, Cyprien, capitaine, était associé à PLM et Adrien Tameze, tandis que Lusamba occupait la pointe de l'attaque, soutenu par Srarfi et Atal.

Les entrées de Ganago et Ounas à un quart d'heure du coup de sifflet final, respectivement à la place de Srarfi et Lusamba causèrent bien des soucis à la défense bretonne.

Celle de la recrue Stanley Nsoki (86') fut également décisive, l'ex-Parisien offrant le but du 1-2 à Racine Coly quelques minutes après son entrée.

Les résulats de la 4e journée 

Le classement 

A Rennes, Roazhon Park,
Stade Rennais FC 1-2 OGC Nice

4e journée de L1 - 01/09/2019

Arbitre : Johan Hamel

Buts : Lloris CSC (25') pour Rennes ; Cyprien (sp) (63'), Coly (90+2') pour Nice

Avertissements : Camavinga (81'), Traoré (88') pour Rennes ; Burner (28'), Srarfi (49'), Lees-Melou (85') pour Nice

Stade Rennais FC : Mendy - Traore, Gelin, Da Silva, Morel, Maouassa (Hunou 87') - Grenier (Léa-Siliki 75'), Camavinga, Siebatcheu (Del Castillo 75'), Bourigeaud - Niang

OGC Nice : Benitez - Burner, Pelmard, Lloris, Coly - Tameze, Cyprien, Lees-Melou - Atal (N'Soki 86'), Lusamba (Ounas 75'), Srarfi (Ganago 75').