Homepage OGC Nice offical website

Le stage débute par une défaite

Cardiff 1-0 Nice

July 27, 2019

Le stage débute par une défaite

Ce samedi, le Gym s'est incliné à Cardiff lors de son 5e match amical de l'été (1-0). Face à un adversaire physique qui lui imposa un défi de tous les instants, il eut le malheur de se faire surprendre d'entrée de jeu. Mais il profita tout de même de ce voyage gallois pour s'offrir une belle séance de travail. 

La physionomie 

Une première moitié de match satisfaisante, malgré une ouverture du score précoce. Une seconde où il subit la pression physique de son hôte mais où il n'encaissa pas de but. Et au final, une bonne et âpre séance de boulot, qui lance dans la sueur le stage anglais. Voilà le résumé concis de ce duel entre Nice et Cardiff. Duel où le premier nommé se compliqua la tâche d'entrée. Dès le coup d’envoi, les Gallois se retrouvèrent en effet près de la surface azuréenne, et firent mouche sur une superbe frappe enroulée du gauche de Joe Ralls. Ces derniers poussèrent durant 5 minutes et, une fois ces instants précoces passés, les coéquipiers de Malang Sarr prirent le jeu à leur compte.

On assista dès lors à une véritable opposition de style. Aux Niçois la possession, les passes courtes, les renversements. Aux Britanniques les tampons, le bloc bas et les offensives directes, en sautant le milieu. Si les hommes de la Côte affichèrent un beau visage avant le repos, ils ne parvinrent pas à inquiéter leur hôte, hormis sur deux frappes (timides) de Sylvestre, l'une détournée par Ganago (18’) et l'autre captée par Etheridge (44’).


Cardiff, qui reprendra le championnat la 1ère semaine d’août, se porta vers l’offensive sur chaque coup de pied arrêté, et plaça une tête dangereuse mais non-cadrée (par l’intermédiaire de Mendez-Lang) juste avant la pause. Il domina les débats après, en amenant du sang neuf et en continuant à mettre beaucoup d'impact physique. 

Les Bluebirds occupèrent ainsi le camp rouge et noir. Clémentia maintint tout le monde dans le coup, en remportant un duel précieux devant Bogle, en se couchant sur un ballon chaud, consécutif à un corner (77'), en détournant un essai de Hoilett à bout portant et un ballon brûlant en fin de rencontre. Le coup franc de Tomlin passa d'un rien au-dessus (77'), et les débats se durcirent encore plus dans le dernier quart d'heure.

Mais le score ne bougea plus.

Les choix de Patrick Vieira 

Alors que les Aiglons entrent dans une semaine à 3 matchs, en pleine préparation et avec un effectif à gérer, Patrick Vieira concocta un 11 proche de celui aligné au Standard. Les seuls changements intervinrent dans la ligne basse. 

Yannis Clémentia démarra dans le but. 

Patrick Burner garda le couloir droit de la défense, Racine Coly le gauche. Malang Sarr fit son retour dans le 11 - avec le brassard autour du bras - et fut associé à Ibrahim Cissé dans l'axe. 

C'est au milieu et en attaque que l'on retrouva les mêmes éléments que lors du voyage belge. 

Adrien Tameze débuta en pointe basse, avec devant lui Eddy Sylvestre et Arnaud Lusamba comme relayeurs. 

Pedro Brazão anima l'aile droite de l'attaque, Ignatius Ganago la gauche et Ihsan Sacko la pointe. 

Wylan Cyprient succéda à Adrien Tameze en sentinelle, peu après le retour des vestiaires (52').

Puis Myziane Maolida, Allan Saint-Maximin, Andy Pelmard et Paul Wade intégrèrent progressivement le 11, à la place de Coly, Lusamba, Brazão et Ganago.

Le but 

1' Dès les premières secondes, Joe Ralls hérita du cuir aux abords de "la box" rouge et noir, et plaça une belle frappe du gauche, sur laquelle Clémentia ne put rien. 

A Cardiff, Cardiff City Stadium,
Cardiff City FC 1-0 OGC Nice (1-0 à la mi-temps)

Match amical 5 - 27/07/2019

6 643 spectateurs

Arbitre : Monsieur Griifth

But : Ralls (1') pour Cardiff

Avertissements : Cissé et Coly (75'), Sylvestre (77') pour Nice

Cardiff City FC (11 de départ) : Etheridge, Peltier, Flint, Morrison, Bennett, Bacuna, Ralls, De Cordova-Reid, Mendez-Laing, Murphy, Madine.

OGC Nice : Clémentia - Burner, Cissé, Sarr (cap), Coly (Pelmard 78') - Sylvestre, Tameze, (Cyprien 52') Lusamba (Wade 79') - Brazão (Saint-Maximin 64'), Sacko, Ganago (Myziane 64').