Homepage OGC Nice offical website

Une réaction trop tardive

Amiens 1-0 Nice

February 23, 2019

Une réaction trop tardive

Ce samedi, l'OGC Nice s'est incliné à Amiens lors de la 26e journée de L1 (1-0). Rapidement mené, il n'a jamais su refaire son retard, même s'il a montré un meilleur visage lors de la seconde période. 

La physionomie

Dominé par Amiens pendant 75 minutes, le Gym a tenté de pousser dans le dernier quart d'heure. Ce ne fut pas assez pour revenir et enrayer une période compliquée hors de ses bases. Le groupe de Christophe Pélissier lutte pour sa survie dans l’élite ? Il prit le parti de mordre les coéquipiers de Malang Sarr à la gorge dès les premières minutes de jeu. Le pari fut malheureusement payant. Placés dans un 4-4-2 à plat, les Nordistes défendirent en avançant et pressèrent très haut, en imposant un véritable défi physique. Les Aiglons ne surent pas y apporter la juste réponse, à part dans la dernière ligne droite du match. Dominés dans les duels, ils se compliquèrent la tâche d’entrée, puisque Guirassy ouvrit la marque au bout de 11 minutes, sans qu’il n’y ait rien à y redire.

Etouffé en première mi-temps, le collectif azuréen tenta tout de même de jouer, mais il lui manqua trop de choses pour exister. Cependant, à la pause, une belle parade de Benitez sur une frappe de Guirassy (8’) et un sauvetage in extremis de Cyprien sur un essai de Blin (35’) permirent à l’espoir de vivre. Pour attiser la flamme, il allait falloir plus peser offensivement, là où, dans les 45 premières minutes, il n’y eut qu’une frappe au-dessus de Lees-Melou (10’) et un débordement de Saint-Maximin (27’) à se mettre sous la dent.

Benitez sortit un nouvel arrêt décisif dès la reprise, en remportant son duel avec Guirassy, parfaitement mis sur orbite, plein axe, par Monconduit (53'). Amiens continua à pousser, sans breaker, alors le Gym commença à croire qu'un retour était possible. Un débordement de Saint-Maximin conclu par Makengo (62') prouva qu'il pouvait y avoir des coups à jouer, mais M. Leonard annula le but pour un hors-jeu d'ASM au départ de l'action.

Avant le dernier quart d'heure, Amiens continua globalement à aller de l'avant, à faire mal dans chaque un contre un, que ce soit à terre ou dans les airs. Lees-Melou dégagea sur sa ligne une tête de Guirassy (68'). Toujours en vie, Nice commença sérieusement à sortir dans le "money time", se procura deux occasions sur corners, mais ni la tête de Diaby-Fadiga - entré sans complexe - ni celle de Hérelle ne firent mouche. 

Les choix du coach Vieira

Privé de nombreux éléments au coup d’envoi, dont le capitaine Dante (suspendu), Patrick Vieira aligna un 11 très rajeuni, placé en 4-3-3. Andy Pelmard (à gauche de la défense) et Maxime Pelican, en pointe, démarrèrent pour la première fois une rencontre de L1.


Derrière, Christophe Hérelle et Malang Sarr composèrent la charnière centrale, Patrick Burner garda le couloir droit. Au milieu, Pierre Lees-Melou fit son retour, aux côtés de Wylan Cyprien – capitaine au coup d’envoi – et d’Adrien Tameze.


Enfin devant, JV Makengo (à droite) et Allan Saint-Maximin (à gauche) encadrèrent Pelican.

A l'heure de jeu, le coach fit reculer Makengo au milieu et remplaça Tameze par Srarfi. Puis lança Diaby-Fadiga à la place de Pelican, à une petite demi-heure du terme. Le jeune attaquant plaça une tête à côté dès son arrivée sur le pré (71') et afficha beaucoup d'envie.

Enfin Danilo succéda à Makengo au coeur du jeu, à 10 minutes du terme. 

Le but

11’ Monconduit hérita du cuir au milieu du terrain, puis transmit à Konaté plein axe. L’ancien attaquant de Sion délivra un magnifique ballon dans le dos de Hérelle. Le timing de la passe fut parfait. La finition aussi, puisque Guirassy, parti à la limite du hors-jeu, se présenta face à Benitez et ajusta parfaitement le portier argentin.

A Amiens, stade de la Licorne,
Amiens SC 1-0 OGC Nice (1-0 à la mi-temps)

26e journée de L1 - 23/02/2019

11 000 spectateurs environ

Arbitre : Thomas Léonard

Buts : Guirassy (11') pour Amiens

Avertissements : Sarr (21'), Makengo (53') pour Nice 

Amiens SC : Gurtner - Krafth, Gouano (cap), Lefort, Pieters - Otero (Mendoza 60'), Monconduit, Blin, Ghoddos (Timité 86') - Konaté (Gnahoré 86'), Guirassy. 

OGC Nice : Benitez, Burner, Hérelle, Sarr, Pelmard - Tameze (Srarfi 59'), Cyprien (cap), Lees-Melou - Makengo (Danilo 81'), Pelican (Diaby-Fadiga 66'), Saint-Maximin.