Homepage OGC Nice offical website

Vieira : « Un fait de jeu nous a réussi »

Interview

January 19, 2019

Vieira : « Un fait de jeu nous a réussi »

A l'issue du match nul de ses joueurs à Reims (1-1), Patrick Vieira a livré son analyse très critique de la prestation de son équipe.

Patrick, le Gym s'en sort bien ce soir...
Oui on peut dire que c'est un point tombé du ciel. Nous avons fait un match très très moyen. Je pense que l'organisation que l'on a eu en début de match ne nous a pas permis d'exprimer ce que l'on voulait mettre en place. Sur l'aspect tactique j'ai peut-être mis l'équipe en difficulté, on a trop subi. Nous étions en dedans, c'était notre troisième match en une semaine. On a souffert physiquement. Nous n'avons pas été bons du tout, je le reconnais. Même au niveau de l'état d'esprit j'ai trouvé que nous étions en dedans. Ils en voulaient plus que nous, on a perdu pas mal de duels, de deuxièmes ballons. Repartir d'ici avec un point, je pense que les Rémois peuvent être très déçus.

La sortie de Malang Sarr avant la demi-heure de jeu ?
C'est un choix tactique. Je voulais revenir à quatre derrière, j'avais plusieurs options pour cela, j'ai choisi celle-ci, je ne sais pas si c'était la meilleure mais il fallait changer quelque chose car on ne se créait pas d'occasion, on n'avait pas la possession du ballon.

Rémi Walter sorti du banc tire le penalty à la dernière seconde. Etait-ce prévu ?
On avait prévu les tireurs. Ce devait être Youcef (Atal) ou Danilo, mais Rémi était beaucoup plus frais que les autres c'est pour ça qu'on a décidé de changer et de le faire tirer.

Vos difficultés offensives ont à nouveau été visibles ce soir...
Oui ce n'était pas génial, on n'a pas eu beaucoup d'occasions. Nous avons été fébriles, Allan (Saint-Maximin) devant a manqué de soutien. C'était très compliqué pour lui. On sait qu'on a besoin de se renforcer offensivement, il nous faut plus d'options. J'ai toujours dit que j'étais content de l'état d'esprit de mes joueurs et ce soir même si nous avons été moyens à ce niveau-là on a quand même continué à pousser et un fait de jeu nous a réussi. Je vais continuer à travailler avec les joueurs que j'ai et on va s'en sortir.

Votre équipe s'est tout de même révoltée en fin de partie !
On n'avait pas le choix. Le changement de système a aussi poussé les joueurs à aller plus vers l'avant. La deuxième mi-temps, globalement, était meilleure et sur les vingt dernières minutes nous avons été plus vaillants même s'il y a eu pas mal de déchet. La réussite était de notre côté. On a un effectif assez restreint en ce moment et les joueurs qui rentrent doivent forcément apporter quelque chose, et c'est ce qui s'est passé avec nos rentrants.

Finalement, vous concluez positivement une semaine à cinq points !
Oui, en jouant deux matchs à l'extérieur face à deux équipes (Monaco et Reims) qui avaient besoin de points. Ce résultat me satisfait surtout quand je vois le contenu de notre match.