Accueil Site officiel de l'OGC Nice

La décennie des regrets

Malgré un jeu flamboyant, des stars internationales, l'ossature de l'Equipe de France, les "milliardaires de la Côte" ne gagneront aucun trophée.

Malgré toutes les tentatives, tous les efforts et tous les transferts, la décennie soixante-dix sera celle des occasions ratées. L'arrivée de très nombreux internationaux français et étrangers ne permettra pas la conquête d'un nouveau trophée, ni une présence continue en Coupe d'Europe. La saison 1973-74 voit 6 Niçois jouer dans le même match en Equipe de France, et quasiment tous les autres titulaires de l'équipe sont sélectionnés dans leurs pays respectifs mais le Gym ne terminera que deuxième.

Si en Coupe de l'UEFA, le club élimine le FC Barcelone et le Fenerbahçe d'Istanbul, l'aventure s'arrête en 1/8 de finale contre Cologne. La seule et unique autre participation, deux ans plus tard, est anecdotique, l'Espanyol de Barcelone sort le Gym dès le premier tour. En 1976, les rouge et noir pensent enfin être couronnés en D1 mais de grosses erreurs d'arbitrage contre Saint Etienne et à Nantes anéantissent les rêves Niçois.

En Coupe de France, après s'être arrêté en demie contre Reims la saison précédente, l'OGCN se hisse en finale en 1978 mais va à échouer (0-1) contre le Nancy de Michel Platini. Les « milliardaires de la Côte », comme l’on appelait le club a vécu et, peu à peu, toutes les vedettes s'en vont.