Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Burner : « Je me suis dit que j’allais croiser »

3 questions à...

7 juillet 2018

Burner : « Je me suis dit que j’allais croiser »

Entré après la pause, auteur de 45 très bonnes minutes et d’un très très joli but face au Stade Nyonnais (4-2), Patrick Burner a pris le temps de débriefer ce premier match amical de l’été 2018. Et, plus largement, d'évoquer la première semaine de préparation.

Patrick, comment analyses-tu cette rencontre ?
Je suis très content de tout le match, même si j’ai juste joué en 2e mi-temps. On a essayé de mettre en place ce qu’on a appris avec le coach toute la semaine, de jouer haut, de presser. Même s’il y a eu de la fatigue, on s’est donné à fond jusqu’à la fin. Nous commençons à trouver des automatismes. J’espère qu’on va continuer à progresser.

Ton but ?
D’habitude, celle-là, je l’enroule, et je ne la réussis pas tout le temps (sourire). Là, j’ai changé, je me suis dit que j’allais croiser côté gardien et ça a marché. J’étais très content, vu ma célébration…

Que peux-tu nous dire de cette première semaine de préparation ?
Comme toutes les prépas', c’est dur, même s’il y a eu beaucoup moins de courses et beaucoup plus de ballon. C’est normal, c’est l’avant-saison, on savait à quoi s’attendre. Mais tout se passe bien. Il faut bien faire les soins et récupérer, parce que sinon ça devient très difficile. Maintenant, le stage démarre : on sait que ça va être chargé mais on est contents d’être ensemble.