Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Favre : « Une magnifique réaction »

Interview

2 mars 2018

Favre : « Une magnifique réaction »

Le coach des Aiglons a apprécié la réaction de son équipe après l’égalisation lilloise, sur le plan mental mais aussi et surtout sur la cohérence dont ses joueurs ont su faire preuve pour aller accrocher un précieux succès.

Coach, ce match était un match charnière dans votre fin de saison…
C’était important. Le point à Bordeaux l’était déjà, un point dans la souffrance, qui a fait du bien.  Ce soir nous avons bien entamé le match. On marque très vite et on a continué derrière. On voulait marquer le deuxième en étant intelligent et patient, et au contraire on prend le 1-1 dès le retour des vestiaires. Mais il y a eu une magnifique réaction de l’équipe avec pas mal d’occasions. La victoire est méritée sur l’ensemble du match même si c’était difficile.

Avez-vous aimé la force de caractère de votre équipe ?
Oui, mais aussi la cohérence de notre jeu après l’égalisation. On a bien réagi, même si je n’aime pas ce terme car on doit avant tout agir. Je note qu’on a tout de même été en difficulté en laissant trop d’espaces, Lille venait trop vite vers notre but. Les courses de retour doivent être mieux effectuées, celles de certains ne sont pas suffisantes, ou pas assez justes.

Votre équipe semble avoir des difficultés récurrentes pour développer des attaques rapides, étant surtout à l’aise sur les attaques placées. Partagez-vous cette analyse ?
Oui tout à fait. C’est un bon constat. Mais c’est difficile, c’est un gros chantier. Il faut qu’on arrive à repartir vite de l’avant après la récupération. C’est effectivement quelque chose de très important pour être une équipe complète. Mais ce soir dans l’ensemble c’était pas mal, on se procure beaucoup d’occasions. Et le but du 2-1 est magnifique.

Pour parler de ce but, c’est un retour gagnant de Souquet qui venait de rentrer. Un coaching gagnant…
C’est surtout que Coly avait un peu mal aux ischios, il ne pouvait plus. C’est bien pour Souquet qui n’a pas joué depuis deux mois. La semaine passée il n’avait que 15-20 minutes dans les jambes, je l’avais quand même pris dans le groupe à Bordeaux car il nous manquait du monde. Ce but c’est bien pour lui et pour le groupe. Son centre est superbe et la conclusion de Wylan également, il fait le bon déplacement.

Il reste de belles choses à faire pour ces 10 derniers matchs…
Si on continue comme ça, oui. J’ai déjà dit et répété que les 3 défaites Metz - Toulouse - Dijon nous ont fait très mal car on aurait dû faire quelques points. Mais c’est comme ça, maintenant on va travailler à fond, jusqu’au 20 mai.

L’infirmerie se vide petit à petit, c’est encourageant…
Effectivement on a souffert cette saison de ce côté là. L’équipe reste tout de même très jeune. Pour les prochains retours, on espère récupérer Le Marchand à Guingamp, même si ce n’est pas encore sûr.