Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Dante : « Il faut qu’on soit meilleurs ! »

Réaction

18 février 2018

Dante : « Il faut qu’on soit meilleurs ! »

Buteur face à Nantes et élu Aiglon du match par les supporters, le capitaine Dante s’est présenté en zone mixte le visage fermé, déçu par le nul (1-1) effectué par les Aiglons lors de la 26e journée.

Dante, vous vous êtes encore fait rattraper après avoir avoir ouvert le score...
On pouvait mieux faire, c’est tout. Il ne faut pas commencer à pointer du doigt untel ou untel. On a beaucoup de jeunes joueurs, c’est normal les petites erreurs. Quand on gagne, on gagne ensemble, quand on perd c’est pareil. Il faut rester positif, concentré, et continuer à travailler dur parce qu’on a beaucoup de choses à améliorer.

Ce n’est pas frustrant, à la longue, d’encaisser ce genre de buts ?
Si. Très frustrant. Mais il faut relativiser, il (Burner) a voulu prendre le ballon. Le foot, c’est les petits détails, et ça en fait partie. On va continuer à bosser, même si on sait qu’au niveau points, on est très en retard par rapport à nos ambitions. Et ça, c’est un gros problème.

Vous prenez un but sans concéder d’occasion ?
C’est ça qui nous énerve et qui est dommage, c’est ça qu’il faut corriger. L’année dernière, on arrivait à gagner des matchs 1-0, les adversaires sortaient, on mettait le 2e et on en parlait plus. Cette année, ils n’ont pas eu d’occasions avant le pénalty. C’est dommage.

« L’ESPOIR DE SE QUALIFIER »

Nantes reste à 4 points ce soir...
Je n’aime pas trop parler de ça. On regarde tous Nantes, ils sont 5es, mais il faut qu’on se regarde nous-mêmes. A chaque fois on perd, Nantes perd, et on se dit qu’ils ne sont pas loin. Mais non, il y a d’autres équipes. Et nous, on n'avance pas, parce qu’on pense à Nantes. Il faut penser à nous, à notre discipline, à être plus rigoureux, plus exigeants dans tous les domaines, et ça commence par moi. Il faut qu’on soit meilleurs, qu’on arrive à faire mal sans prendre de buts.

Tu as inscrit ton 1er but en L1 ce soir ?
Ça me fait plaisir de marquer devant nos supporters. Mais sincèrement, j’aurais préféré qu’un autre marque, qu’on gagne 1-0 et puis basta. J’étais tellement content quand je ne marquais pas mais qu’on gagnait des matchs. Je rentre à la maison aujourd’hui avec un mauvais goût. Je suis déçu. 

Qu’est-ce que tu peux dire aux supporters qui vont vous suivre à Moscou ?
Déjà merci beaucoup de nous supporter et de nous accompagner. On sait que ce n’est pas facile pour eux, surtout qu’ils sont habitués à la Côte d’Azur et que là-bas, au niveau température, ce n’est pas ça. Ça montre leur amour et leur fidélité : ça nous fait vraiment plaisir et ça nous donne une motivation en plus. C’est même une responsabilité pour notre groupe : on doit tout donner et avoir de l’espoir pour pouvoir se qualifier.