Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Lees-Melou : « C’est comme le vélo »

Réaction

13 janvier 2018

Lees-Melou : « C’est comme le vélo »

Soulagé par son but et heureux du succès niçois, Pierre Lees-Melou s’est présenté avec le sourire en zone mixte, à l’issue de Nice – Amiens (1-0). En conservant sa fraîcheur et son franc-parler.

Pierre, comment analyses-tu le succès de ce soir ?
C’était compliqué, surtout en 1ère mi-temps. En seconde, c’était mieux, on a haussé notre rythme de jeu. Nous avons surtout fait moins d’erreurs techniques au milieu, ce qui a failli nous coûter cher en première période. Nous avons été beaucoup plus dangereux après la pause, mais nous avons manqué de réalisme, surtout moi, et heureusement que je marque (sourire). Même si elle est contrée, on prend. On gagne sur le plus petit des scores, on aurait pu se mettre à l’abri avant, mais ce qu’on retient, c’est la victoire. On va pouvoir travailler sérieusement et sereinement ce déplacement à Monaco, pour prendre notre revanche. 

As-tu douté après tes premières tentatives infructueuses ?
Non, c’est le foot. J’assume quand je rate, je suis le premier à dire que ça m’embête. Et après, je réessaie. C’est comme quand on tombe du vélo, il faut remonter dessus pour repartir. Là, c’est pareil. J’ai essayé de nouveau, et ça a marché, tant mieux.

As-tu évacué rapidement ton dernier raté face à Monaco ?
Quand on est passionné, on sait très bien qu’on a coûté la qualification contre Monaco, et on y pense toujours. Après, je ne suis pas du genre à me prendre beaucoup la tête, donc j’ai fait abstraction, j’ai travaillé, et quand je suis rentré sur le terrain, c’était déjà oublié.

Vous n’avez plus perdu depuis la 14e journée…
C’est une belle stat. Que ça continue ! Il y a deux mois, on était 17e, là on est 6e. Comme quoi le foot, ça va très vite. On ne s’est fixé aucune limite. On continue, on travaille et on regarde vers l’avant.