Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Octobre : dans la tourmente

Bilan 2017

30 décembre 2017

Octobre : dans la tourmente

La mécanique semblait lancée. Un grain de sable, jeté à l’Allianz Riviera un soir de derby, est venue l’enrayer. Juste avant la trêve d’octobre, les coéquipiers de Mika Seri reçoivent le voisin olympien, dans ce qui incarne l’affiche de la 8e journée. Ils réalisent une demi-heure de rêve, mettent au supplice leur visiteur, ouvrent le score par l’intermédiaire de Mario, creusent leur avance grâce à Seri… puis s’effondrent d’une manière incompréhensible. Marseille score 4 fois, Nice encaisse le choc, les joues rouges. La trêve, pense-t-on, arrive à point nommé : les 15 jours vont permettre de faire souffler les corps et récupérer les esprits.

La trêve, malheureusement, n’entraînera pas de réaction positive. Pis, les Aiglons perdent pied lorsqu’ils reviennent sur le terrain. Leurs 4 autres sorties du mois se soldent par des défaites. Ils chutent au classement, cherchent des solutions, ne trouvent que des soucis. Juste avant de passer au mois de novembre, un voyage au Parc des Princes, au contenu léger et au score lourd (0-3), laisse craindre une fin d’année compliquée.

La seule éclaircie vient de l’actualité du club hors terrain. En effet, le nouveau centre d’entraînement et de formation est inauguré le 5 octobre. Tous les salariés déménagent à 500 mètres de Charles-Ehrmann. Une page se ferme, une autre s'ouvre.

Le moment clef

L’aiglon du mois

Sacré en septembre, Super Mario a fait preuve de régularité au mois d’octobre. Impliqué dans le collectif, y compris dans une période pénible, il a ajouté deux réalisations à sa collection 2017/2018. Deux têtes déclenchées face à Marseille et la Lazio qui ont porté son total à 9 (toutes compétitions confondues) avant les deux derniers mois de l’année. Solide dans la tempête.