Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Les tirs au but sourient enfin au Gym

Stats

13 décembre 2017

Les tirs au but sourient enfin au Gym

Une forme d'appréhension était née au fil des années. Au fil des échecs. Avant l'heureux dénouement à Pierre-Mauroy par la grâce de deux parades de Yoan Cardinale, les Aiglons s'étaient cassés les dents cinq fois consécutivement lors de l'exercice des tirs au but ces dernières saisons. Deux en coupe de la Ligue (contre Metz en 2014, à Guingamp en 2015), trois en coupe de France (contre Nancy en 2013 et deux fois face à Rennes en 2012 et 2016).

Il faut ainsi remonter au 11 janvier 2012 et à un quart de finale de Coupe de la Ligue au Ray contre Dijon pour trouver trace d'une séance victorieuse (5-3), alors que le temps règlementaire s'était achevé sur un score de 3-3. Raul Fernandez gardait ce jour-là les buts des Rouge et Noir, et il avait accompagné la frappe visiblement trop croisée de Younousse Sankharé sur la 4e tentative de son équipe avant qu'Anthony Mounier n'envoie le Gym en demi-finale (perdue à Marseille).