Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Les Aiglons commentent leur tirage

Coupe du Monde 2018

1 décembre 2017

Les Aiglons commentent leur tirage

Aujourd'hui, la planète football toute entière avait les yeux rivés vers la Russie, où se déroulait le tirage au sort de la prochaine Coupe du Monde 2018. Les Aiglons n'ont pas dérogé à la règle, puisqu'ils ont visionné la cérémonie en direct dans le vestiaire, après leur séance d'entraînement. Susceptibles de participer au Mondial avec la France et la Tunisie, Christophe Jallet et Bassem Srarfi ont suivi l'évènement avec une attention particulière.

Christophe Jallet : « L'adversaire que je connais le mieux ? Le Danemark. J'ai joué les deux derniers matchs, à Copenhague et à St Etienne. On avait gagné les deux. Ils n'ont pas réussi à se qualifier pour le dernier Euro, mais ils ont bien remis les pendules à l'heure pour aller au Mondial. C'est un adversaire européen de qualité, solide, avec de grands gabarits.
Même si la France reste sur un beau carton face à l’Australie en 2013 (6-0), c’est une formation habituée aux coupes du Monde. Elle a une expérience de ces rendez-vous, où elle a peu à perdre. Je connais moins le Pérou, mais pour sortir de la zone Am-Sud, il faut être costaud. C’est nécessairement un adversaire de grande qualité.
C'est difficile de dire aujourd'hui si le tirage est favorable ou non. Evidemment, on évite de grosses nations européennes qui faisaient peur comme l'Espagne, l'Angleterre ou la Croatie. Il valait mieux ne pas les rencontrer pour se laisser un maximum de chance de se qualifier.
Ce tirage marquait une première étape. Disputer un jour une coupe du Monde fait rêver tout joueur de football, évidemment. Ce pourrait être pour moi une dernière grande aventure internationale. J'espère en faire partie. Mais il reste à tout le monde encore six mois de travail intense pour être au meilleur de sa forme et pouvoir défendre les couleurs du pays ».

Bassem Srarfi : « J’ai découvert mon groupe à la télé, avec mes coéquipiers. Ce sera difficile car la Belgique et l’Angleterre sont deux grandes équipes, composées de très grands joueurs. Eden Hazard, par exemple, c’est quelque chose. J’espère être retenu et participer à cette coupe du Monde. L’objectif sera de sortir du groupe et on va tout donner pour y parvenir ».