Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Benitez en costaud

Aiglon du match

20 novembre 2017

Benitez en costaud

Un nouveau nom s’inscrit au palmarès de l’Aiglon du match : Walter Benitez. A Caen, le portier du Gym a presque tout bien fait, au point d’être largement plébiscité par les supporters (43% des suffrages). Le roc argentin devance Wesley Sneijder (33%) et Pierre Lees-Melou (10%).

Sa mine, au moment de quitter le terrain, en disait long sur l’état d’esprit du groupe. Tout comme son regard noir et ses sourcils froncés. Taiseux, Benitez sortit le grand jeu durant 90 minutes, en écartant tout ce qu’il affronta. Une demi-volée d’Ivan Santini dans la surface, au coeur du premier acte. Le pénalty du Croate en plein milieu du second, sur lequel il fit jouer son flair et sa détente avant d’exulter, les poings serrés.

Rassurant, l’ancien de Quilmes fit longtemps la différence, en allant gratter quelques ballons dans les airs et en jouant le plus simple possible au pied, sur une surface minée. Un dégagement raturé fut d’ailleurs la seule approximation d’un match vraiment costaud. Malheureusement, il ne put rien faire dans les ultimes instants du temps additionnel, lorsque Rodelin l’alluma à bout portant et enleva deux points aux Aiglons. D’où la mine renfrognée et les sourcils froncés…

Le premier joueur de champ de vos votes se nomme Wesley Sneijder. Et l’impression laissée par le numéro 10 hollandais en direct se renforce lors du revisionnage des images. Après avoir mis 10 minutes à rentrer dans son match, le joueur le plus capé de l’histoire des Oranje a tout simplement régalé. Pied droit, pied gauche, jeu court, jeu long, il a utilisé ses 91 ballons touchés (plus haut total côté niçois) avec finesse et efficacité. En étant omniprésent entre les lignes, à la baguette, et toujours très juste dans ses orientations.

Enfin Pierre Les-Melou conclut la marche. Tout au long de la rencontre, le numéro 8 s’est démené dans son couloir gauche, offensivement et défensivement. Son 2e but de la saison, à la suite d’un bel enchaînement poitrine – demi-volée, est venu récompenser ses efforts et son activité.