Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Souquet : « Retrouver de la sérénité derrière »

Avant Nice - Strasbourg

20 octobre 2017

Souquet : « Retrouver de la sérénité derrière »

Absent du 11 de départ pour la première fois en 2017, Arnaud Souquet n'a pas pris part à la défaite des siens face à la Lazio (1-3). « Frustré » par la tournure de la rencontre, le défenseur livre les clés pour renouer avec le succès à 48h de la réception de Strasbourg.

Après un parcours quasi-sans faute en septembre, les Aiglons ont subi 3 revers en octobre (face à Marseille, Montpellier et la Lazio), encaissant 9 buts : « La défaite face à l'OM a fait un peu de dégâts, forcément, alors qu'on était dans une très bonne période, reconnaît Arnaud Souquet. Maintenant c'est passé, et il va falloir réaliser de bonnes performances collectives pour espérer remonter au classement ».

« En tant que défenseur, c'est notre boulot principal »

Pour l'ancien Dijonnais, ce rebond passera par une solidité défensive retrouvée :« En tant que défenseur, ça nous énerve forcément quand on prend des buts, car c’est notre boulot principal. C’est comme quand un attaquant n’arrive pas à marquer ». Face à des Alsaciens qui viennent d'en passer 3 à l'OM (3-3), le latéral estime qu'il sera « important de finir le match en préservant notre cage inviolée. Cela faciliterait les choses, et nous permettrait de retrouver de la sérénité derrière. Strasbourg reste sur un très bon match. Nous on est dans l'autre sens, on se pose un peu plus de questions. On est dans une phase où à chaque occasion nos adversaires marquent. Inconsciemment, on peut y penser quand on défend ». 

L'exemple de Rennes 

« Nous devrons redoubler d'efforts et être beaucoup plus rigoureux : c’est comme ça qu’on inversera la tendance, poursuit Souquet. Il ne pas céder à la panique, tout en étant conscient que rien ne nous sera dû. Ce sera à nous d’aller le chercher ». Pour y parvenir, le numéro 2 entend s'appuyer sur la prestation réalisée à Rennes, où les Aiglons ont réalisé leur dernier « clean-sheet » en championnat (0-1) : « Même si ce n’était pas flamboyant, il y a eu des bonnes choses et on a montré une faculté à être solides. Il faudra s'appuyer là-dessus pour remonter la pente ».

F.H.