Accueil Site officiel de l'OGC Nice

3 questions à Maxime Le Marchand

Montpellier 2-0 Nice

15 octobre 2017

3 questions à Maxime Le Marchand

Lucide sur la prestation de son équipe, Maxime Le Marchand livre les clés pour que les Aiglons repartent de l'avant après la défaite à Montpellier (2-0).

Comment analyses-tu ce revers ?
Il y a vraiment eu 2 mi-temps différentes. Lors de la première, nous étions bien en place, nous avions retrouvé nos automatismes et reproduit ce que nous avions travaillé la veille. Mais nous avons manqué de réussite pour marquer. En 2e, nous avons baissé le pied, et perdu des ballons, ce qui leur a permis de contre-attaquer, notamment sur le 2e but. Montpellier a eu plus de réussite, avec des frappes de loin qui vont au bon endroit. Mais il faut savoir s’appuyer sur le positif : nous avons des certitudes dans le jeu, et c'est ce qui nous permettra d'avancer.

« Nous avons tous des efforts à faire »

Vous êtes vous démobilisés en seconde période ?
Non. Même si ça fait mal de prendre des buts, nous sommes des compétiteurs, nous avons toujours envie de gagner, d’aller chercher des résultats. Même à la 85e, on s’encourage, et s’il faut se crier dessus pour aller chercher quelque chose on le fait. Il n’y a pas de manque d’envie. Par contre, on sait ce qu'on doit corriger sur le plan défensif, où nous avons tous des efforts à faire.  

L'écart avec les équipes de tête s'aggrandit.
Oui, on en est conscient. On est un peu loin et il va falloir faire une série positive pour revenir. On n’a pas envie de s’éloigner trop longtemps.