Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Quand les dossiers ressurgissent...

Club

6 octobre 2017

Quand les dossiers ressurgissent...

Au lendemain de l'inauguration du nouveau centre d'entraînement et de formation, les salariés du club ont entamé leur déménagementL'occasion de faire le tri dans les placards, et de faire ressurgir de vieux dossiers... De véritables perles, qui vous seront distillées tout au long du week-end. Voici les premières.


La Dijon connection

Avant de se retrouver à Dijon, Cédric Varrault et Florent Balmont avaient déjà défendu les même couleurs : le rouge et le noir, de 2004 à 2008. Le défenseur formé à Nice et le milieu de terrain venu du Rhône ont notamment été titularisés lors de la finale de Coupe de la Ligue (2006).


"marcel" Bellion

Avant l'apparition des licences informatisées, les joueurs devaient fournir leurs photos d'identité. Niçois de 2005 à 2007, puis de 2010 à 2011 (15 buts en L1), l'attaquant David Bellion avait décidé de prendre la pose... en marcel !

La belle époque de Chaouki

Aiglon de 2008 à 2011, Chaouki Ben Saada a laissé une excellente image auprès des supporters niçois. Le technicien, qui évolue actuellement à l'ESTAC, n'a pas oublié cette « belle époque », comme il l'a indiqué sur son compte twitter.


La crinière centrale

José Cobos et "Pancho" Abardonado. Ces deux guerriers aux cheveux longs ont fait la paire durant 3 saisons au sein de la charnière centrale du Gym (2002-2005). 


« Marama, Marama, Marama... »

En plus de ses éclairs de génie et de ses mémorables coups de pagaie sur le terrain, le Tahitien Marama Vahirua a laissé derrière lui quelques clichés qui valent le détour.

Le dimanche au stade du Ray...

Comme aimait le chanter le public niçois, le dimanche au stade du Ray, c'était « le jour de Bamogo » ! Voici 2 des licences originales de l'ancien international Espoirs français, qui a inscrit 10 buts lors de sa carrière au Gym.

Les Niçois de Laval

Anthony Scaramozzino - Alexy Bosetti : 8 ans séparent les 2 ex-pensionnaires du centre de formation niçois, qui se sont retrouvés cet été à Laval (National). Mais, même exilés en Mayenne, les 2 membres de la Selecioun ont été rattrapés par leur passé...

F.H.