Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Favre : « Le terrain dira si nous sommes meilleurs »

Avant Zulte - Nice

13 septembre 2017

Favre : « Le terrain dira si nous sommes meilleurs »

À la veille de la première journée de la phase de groupes d'Europa League, et avant de diriger une ultime séance d'entraînement sur la pelouse du Stade Arc-en-Ciel, Lucien Favre s'est présenté en conférence de presse. 

Coach, avez-vous le sentiment d’être mieux armé que l’an passé ?
Ajax et Naples, c’est 3 semaines d’expérience en plus. Cela nous sert, car nous avons pu voir le niveau de certaines équipes. Maintenant on verra, c’est le terrain qui dira si nous sommes meilleurs. 

« notre objectif, Finir dans les 2 premiers »

Ce groupe K (Lazio Rome, Zulte Waregem et Vitesse Arnhem) est-il plus abordable ?
L’an passé nous avions tiré Schalke qui est une très bonne équipe même s’ils n’ont pas fait une bonne saison, avec Krasnodar et Salzbourg. Je connaissais très bien. Tout le monde pensait que ça allait être facile, mais c’est grave de pouvoir dire des âneries pareilles. Je savais comment jouait Salzbourg. Ils sont très bon dans le pressing, et nous l’avons appris à nos dépens. Ça court, ça court et c’est très efficace. Mais chaque année est différente. Nous voulons faire du mieux possible, ça ne veut pas dire 3e ou 4e. On veut finir dans les 2 premiers, c’est notre objectif. Nous devons nous donner les moyens de l’atteindre. Ce qui est sûr, c’est que ça va être très très très serré car il y a de bonnes équipes en face. Toutes les équipes qui jouent la coupe d’Europe sont d’un bon niveau. On l’a vu encore lors des matchs de Champions League et lors des qualifications, il n’y a pas de match facile.

« Monaco c'est du passé »

La victoire contre Monaco vous donne-t-elle des gages en terme de solidité ?
Tout est relatif. Mais pour moi la victoire de Monaco est très importante pour la confiance. Mettre 4 buts à Monaco ce n’est pas rien. Mais il faut toujours se méfier des matchs qui précèdent et qui suivent une trêve internationale, car c'est toujours incertain. Il peut y avoir du relâchement, une rentrée tardive, etc. Pour revenir à Monaco, le passé c’est le passé, et seuls comptent les matchs qui viennent. 

Contre Monaco vous avez joué pour la première fois en 4-4-2. Pensez vous renouveler ce schéma ?
Ce qui détermine le système, c’est le contingent. Est-ce que ça peut être prolongé à long terme avec 3 matchs par semaine ? Ou faut-il à nouveau changer de système face à Zulte ou dimanche pour être le plus efficace possible ? Comme je l'ai toujours dit, j’aimerais bien fixer un système, quel qu’il soit, et gentiment le perfectionner. Pour demain, on verra, nous n’avons pas encore décidé.

Que pensez-vous de Zulte Waregem ?
J’ai vu tous leurs matchs depuis le début de championnat. C’est une équipe qui a d’énormes qualités offensives, et est très très athlétique. Quand tu mets 7 joueurs sur des phases arrêtées dans les 16 mètres ça veut dire qu’il y a un potentiel. Ils se projettent très vite vers l’avant. Ils pressent et font des courses de retour à 100%. Ce n’est pas pour rien qu’ils ont gagné la coupe de Belgique. Leur championnat est d'un bon niveau, sans discussion possible. L’an passé vous aviez des équipes en quarts de finale d’Europa League (Anderlecht et Genk NDLR), ça veut tout dire. C’est très engagé, très athlétique et ça joue au foot.

« Pas de favori en coupe d'Europe »

Qui sera favori demain ?
Certains vont dire que nous le sommes car nous avons battu Monaco. Mais quand nous avons perdu 3-0 à Amiens certains nous ont dit de faire très attention cette année. Ça va très vite. C’est un match de coupe d’Europe : il n’y a pas de favori.

La charnière Marlon - Le Marchand a été performante face à Monaco. À quoi faut-il s'attendre pour demain ?
Ce n’est pas difficile car de toute façon nous serons obligé de tourner. En septembre ça va encore mais en octobre, novembre et décembre nous allons enchaîner. Je connais très peu de joueurs qui parviennent à enchaîner 3 matchs d’affilée en 6-7 jours. Pour moi, c’est quasiment impossible, surtout du jeudi au dimanche.