Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Du début à la fin

Ambiance

27 juillet 2017

Du début à la fin

Pour leur rentrée à l'Allianz, les supporters niçois ont su se montrer à la hauteur de l'événement. Avant, pendant et après le match, leur souffle n'a pas faibli. Et quel souffle...

« Je n'avais jamais connu une telle folie dans un stade. Merci aux supporters. » Arrivé cet été en provenance de Dijon, Pierre Lees-Melou se souviendra longtemps de sa première à l'Allianz. Une première démarrée dans la liesse populaire et l'odeur des fumigènes, sur la route du stade. Invités à accueillir leurs protégés pénétrant dans le stade à pied, les fans du Gym créèrent une atmosphère européenne bien avant que le coup d'envoi des hostilités. Debout contre les barrières ou postés sur le parvis, criant leur fierté dans une scène visant la postérité.

Dans le stade, l'ambiance fut également au rendez-vous dès l'entrée des portiers pour l'échauffement. Elle grimpa crescendo, se poursuivit par une ovation aux recrues (Tameze, Makengo, Lees-Melou, Jallet), puis par un clapping ayant collé la chair de poule, un Nissa la Bella vibrant et 94 minutes électriques.

94 minutes où le 12 homme joua parfaitement son rôle. Respect.