Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Dans le vif du sujet

La Gantoise 2-3 Nice

13 juillet 2017

Dans le vif du sujet

Au terme d'une prestation bien maîtrisée, le Gym a remporté son premier véritable test face à La Gantoise (2-3).

Après 2 succès face à des formations de 3ème (Nyon) et 2ème (Servette) divisions suisses, les Aiglons se frottaient à une équipe de leur calibre ce jeudi. Sur le podium de Jupiler League la saison dernière, La Gantoise présentait le profil d'adversaire idéal, à une petite quinzaine de jours du Q3 de Champions League.

Les Aiglons prirent le match à leur main dès le coup d'envoi. Alignés en 4-2-3-1, avec Koziello et Seri devant la défense, les Rouge et Noir firent d'abord courir leurs adversaires, tandis que Srarfi, Lees-Melou et Balotelli se chargaient d'allumer les premières mèches.

Dès la 2e minute de jeu, Balotelli donna le ton, en obligeant Kalinic à se détendre sur sa droite. Il repoussa le cuir sur Srarfi, qui reprit à bout portant, mais le Tunisien buta à son tour sur le portier international croate. 

Le Gym maîtrise, La Gantoise ouvre le score

Venu en nombre, le public dut attendre la 10e minute pour voir la première offensive de ses protégés, avec une tentative lointaine de Dejaegere, bien captée par Benitez. Pourtant, c'est Gand qui ouvrit le score. Idéalement servi en retrait, Verstraete transforma du plat du pied, contre le cours du jeu.

Dans un match engagé, qui n'avait d'amical que le titre, les joueurs de La Gantoise accentuèrent leur pressing. Dans une intensité à hauteur des oppositions européennes qui les attendent, les hommes de Lucien Favre s'efforcèrent de ressortir le ballon proprement, et se procurèrent deux occasions coup sur coup par Balotelli, puis Srarfi à la demi-heure de jeu.

Balotelli remet les compteurs à zéro

Il furent récompensés de leurs efforts à la 41e, quand Seri servit Super Mario face au but. L'Italien reprit l'offrande de l'extérieur, et remit les compteurs à zéro avant la pause.

Passeur décisif pour son retour, Seri fût le seul joueur remplacé à la mi-temps (par Tameze). Dans un dispositif inchangé, les Rouge et Noir attaquèrent le second acte sur les mêmes bases. Après deux occasions pour Eysseric (48e) et Lees-Melou (49e), Balotelli lança idéalement Srarfi en profondeur. En position de frappe, le numéro 11 décala intelligemment Souquet, lancé à toute vitesse. Le latéral donna l'avantage aux siens, à bout portant (53e).

Bien en jambes, Souquet adressa un joli centre que la tête de Lees-Melou ne put qu'effleurer (62e). Puis Srarfi eut l'occasion du break mais croisa trop sa tentative (64e). C'est encore une fois quand on les attendait le moins, que les Belges sortirent la tête de l'eau : Simon glissa le cuir sous les jambes de Benitez (66e).

Plea signe son retour

Le jeu perdit naturellement en fluidité après les nombreux changements opérés par Lucien Favre (seul Dante et Benitez disputèrent l'intégralité de la rencontre). Le public belge - qui avait notamment acclamé Mario Balotelli à sa sortie - poussa en fin de match pour voir les siens s'imposer. Mais ce sont les 3es du dernier championnat de France qui emportèrent la mise, grâce à Plea. Servi en profondeur par Lusamba, le numéro 14 inscrivit son premier but de la préparation, du gauche.

Grâce à cette réalisation tardive, récompensant une solide prestation d'ensemble, les Niçois remportèrent leur 3e succès en autant de matchs amicaux. Le Gym - qui connaîtra le nom de son adversaire ce vendredi à partir de midi - poursuivra sa montée de puissance avant le Q3 à Prague face au Slavia (dimanche 16 juillet) puis en Bavière face à Mönchengladbach (jeudi 20).

À Gand, F.H.

A Gand, Ghelamco Arena 
La Gantoise 2 - 3 OGC Nice  (1-1 à la mi-temps)

Match amical - 13/07/2017

20 000 spectateurs environ

Buts :  Verstraete (14'), Simon (66') pour La Gantoise ; Balotelli (41'), Souquet (53'), Plea (90') pour Nice.

OGC Nice : Benitez - Souquet (Burner 77'), Dante (cap.), Le Marchand (Boscagli 77'), Sarr (Perraud 83') - Seri (Tameze 46'), Koziello (Walter 69') - Lees-Melou (Lusamba 69'), Srarfi (Makengo 77'), Eysseric (Marcel 69') - Balotelli (Plea 69').

La Gantoise (11 de départ) : Kalinic, Gigot, Verstraete, Matton, Sylla, Mitrovic, Dejaegere, Marcq, Simon, De Smet, Esiti.