Accueil Site officiel de l'OGC Nice

La relève est assurée

Concours des écoles

17 juin 2017

La relève est assurée

Au cours du mois de mai, les cours de récréation niçoises sont devenues un peu plus bruyantes, à l'occasion d'un concours des écoles qui aura déchaîné les passions.

Ce matin-là, vous avez enfilé votre plus beau maillot et mis votre plus écharpe malgré la chaleur printanière. Puis vous avez pris le chemin de l’école, en chantonnant sur le trajet vos refrains préférés. Vos professeurs ont du s'en douter : vous n’aviez jamais été aussi pressé d’arriver.

Devant le portail, vous avez retrouvé vos camarades, qui ne vous ont jamais autant ressemblé. Le mot était visiblement bien passé : aujourd’hui, l’école sera rouge et noire. Puis vous vous êtes réunis, pour chanter, crier, sauter pour rendre hommage à vos Aiglons. 

L'école du Col de Villefranche sur le podium

Nous avons reçu de nombreuses photos et vidéos en héritage de ces intenses instants de ferveur. S'il n’a pas été aisé de vous départager, tant vous nous avez subjugués, un podium a néanmoins dû être établi.

Sur la 3ème marche de celui-ci, on retrouve l’école du Col de Villefranche, qui nous a offert une interprétation à hauteur de la vue imprenable sur la capitale azuréenne dont bénéficie l'établissement.

La madeleine supérieure vice-championne

Le titre de Vice-champion de ce concours est attribué aux écoliers de la Madeleine Supérieure, qui se sont notament démarqués par leur chorégraphie en habits traditionnels au son de « Nissa la Bella ».

L'école Pierre Merle, première titrée

Enfin, c'est l'école Pierre Merle qui remporte la première édition du concours des écoles organisé par l'OGC Nice et la Ville de Nice. Emmenés par un formidable « capo », ils chantèrent à l'unisson les célèbres chants de la Pop' Sud, sans aucune fausse note, avant de conclure leur vidéo sur une vibrante reprise de l'hymne nissart.

À vous, tous les petits écoliers rouge et noir, à vos parents et vos professeurs, l'OGC Nice tient à adresser ses plus vives félicitations. Votre enthousiasme nous a conquis mais il ne nous a pas surpris : avec vous, la relève est d'ores et déjà assurée.

Les écoliers récompensés

Grâce à leurs prestations, les écoliers de l'école Pierre Merle seront mis à l'honneur à l'Allianz Riviera lors de la première rencontre « post-rentrée scolaire » de la saison 2017/2018. Invités pour l'occasion, ils verront leur clip diffusé sur les écrans géants et profiteront d'une belle surprise.

Les participants des écoles de la Madeleine Supérieure et du Col de Villefranche seront également invités pour ce match en septembre. En tant que 2èmes, les Pichouns de la Madeleine Supérieure pourront en outre assister à un entraînement des pros, depuis la pelouse du terrain d'entraînement. 

Les réactions :

École Pierre Merle (1ère) : « Quelle surprise de voir débouler dans l' école tous ces «mini- supporters » habillés aux couleurs du « Gym ». Tous fiers de porter écharpes, tee- shirts- drapeaux, maillots de joueurs qu'ils imitent bien souvent dans la cour de récréation (...). 320 élèves réunis dans la cour d'école, appliqués à sauter chanter, cela a étonné le voisinage ! L'annonce du résultat fut accueillie dans la liesse collective. Ce fut un long moment de joie et de fierté »

École de la Madeleine Supérieure (2ème) : « Convaincre élèves et parents a été une simple formalité. Le football est présent dans les familles avec de jeunes supporters allant au stade pour encourager le Gym, tout comme leurs 2 professeurs (Agnès Fanciotto et Stéphanie Guillaumot). Toutes les familles ont joué le jeu pour habiller leur enfant en rouge et noir; apporter écharpes, drapeaux; gonfler les ballons; décorer notre école sous l’oeil professionnel de notre gardienne Dominique, et notre agent Séverine. Nous sommes ravis que notre film ait été récompensé et avons hâte de suivre le Gym la saison prochaine ».

École du Col de Villefranche (3ème) : « Les enfants connaissaient déjà Nissa la Bella qui avait été apprise en cours de musique, ainsi que les animations (Clapping, Mounta Cala) qu'ils avaient déjà entendues au stade pour beaucoup d'entre eux. La mise en place du sigle "OGC Nice" par les élèves étendus au sol a été plus compliquée, avec une préparation préalable en classe pour définir l'emplacement de chacun. Toute la classe a été ravie de participer à ce concours ! »

F.H.