Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Ça s

Nice - Angers

15 mai 2017

Ça s'est passé à l'Allianz...

En marge la grande fête de la Der' de la saison à la maison, la soirée de dimanche abrita en son sein une foule d'événements qui, bout à bout, la rendirent encore plus intense. Retour sur un grand épilogue composé de petits gestes forts.

Gloire à José

Il n'est pas entré sur la pelouse en montant à la tête, comme il le fit durant ses 6 saisons en Rouge et Noir. Il est d'abord parti à la rencontre de ses supporters au Café des Aiglons, dans la joie, la bonne humeur, en parlant du bon vieux temps et du présent. Dans la foulée, José Cobos est entré sur la pelouse de l'Allianz Riviera, juste avant le coup d'envoi. L'ancien capitaine, désormais Délégué aux Evénements sportifs - Fondation ou fonds de dotation en faveur du sport et de la culture à la ville de Nice, s'est orienté vers ses fans avec un large sourire, avant de poser avec le trophée des anciens Aiglons.    « Je tiens à remercier le club et Jean-Pierre Rivère pour cette belle invitation, a-t-il commenté. Ce que le Gym fait pour mettre à l’honneur ses Anciens et faire en sorte qu’on ne les oublie pas est magnifique. Ça a été un bonheur de recevoir le Trophée de l’Ancien Aiglon et rencontrer les supporters. C’est toujours un plaisir et beaucoup d’émotions… »

Seri et Eysseric récompensés

Deux acteurs importants du parcours des Aiglons ont été distingués ce dimanche : Mika Seri et Valentin Eysseric. Le premier nommé a obtenu le prix Marc-Vivien Foé, récompensant le meilleur joueur africain de L1, avec    « beaucoup de joie et de fierté ».


Blessé et donc forfait, Valentin Eysseric a pour sa part reçu le trophée d'Aiglon du mois d'Avril avant le coup d'envoi, des mains d'un supporter tiré tiré au sort parmi les votants.

Beau départ pour Jean Rossetti

Jean Rossetti a également reçu un bel hommage. Président des Mutuelles du Soleil, partenaire principal du Gym, l'homme a fêté son départ à la retraite en recevant le trophée d'Aiglon du coeur et une belle ovation. Le joli point final d'un long et beau parcours professionnel.

L'émotion de Kaotik

Rappeur au grand coeur, Kaotik (en photo de une) a dévoilé son nouveau titre au 32 246 spectateurs de l'Allianz, à l'occasion d'un baisser de rideau mémorable. « Légendaire » a ainsi résonné dans un stade bien garni, le clip de ce nouvel opus ayant surgi sur les écrans géants. L'hommage des Niçois fut si intense qu'il mit les larmes aux yeux de leur artiste-supporter...

Immersion 100% My Coach Football

La soirée fut aussi particulière pour Michael Monard. Nommé coach de l'année par ses pairs, via l'application My Coach Football et dans le cadre du Label Educateur, l'entraîneur des U17 Pré-Excellence de Valbonne a pu vivre Nice-Angers de l'intérieur. Rappelons que le Label Educateur récompense chaque année les hommes et les femmes les plus fair-play du foot amateur azuréen.

Louann au coup d'envoi

Belle comme le jour, Louann a donné le coup d'envoi de la dernière nuit de folie de la saison 2016/2017. La pichounette de l'Association Diabeto'Lou, a sifflé le démarrage symbolique des débats, en plein coeur du rectangle vert. Nice – Angers a par ailleurs été dédié à l'opération « Enfants sans douleur ». 1 euro a été prélevé sur chaque billet vendu.


La somme totale sera doublée par le Gym et bonifiée de 1000 euros par le Club Des Supporters, avant d'être reversée, la saison prochaine, à des micro-associations agissant en faveur des enfants atteints par la maladie. Mercredi dernier, 4 chèques de 2315 euros (prélevés lors du Nice-Reims de la saison passée) ont été remis aux structures Diabeto'Lou, Api-End, Bubble Art et La Petite grenouille de Mylan, en présence de Younes Belhanda, parrain de l'opération.