Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Seri Aiglon de la Der

Nice - Angers

15 mai 2017

Seri Aiglon de la Der' à la maison

Elu joueur africain de la saison de L1, Mika Seri est également votre Aiglon Crédit Agricole de la rencontre face à Angers. Le milieu ivoirien récolte 32% des voix. Arnaud Souquet (29%) et Yoan Cardinale (17%) complètent le podium.

Ses 181 ballons touchés ce dimanche résument son influence.

Au four et au moulin, le numéro 6 fut, comme toujours, en quête du déséquilibre permanent. En première période, sa passe cachée pour Balotelli faillit aboutir à l'ouverture du score du Gym. Son corner déposé sur la tête de ce même numéro 9 ou celui débouchant sur une frappe de Donis, également. Il prit ses responsabilités et trouva la barre dans la foulée, après un corner joué à 2 avec Belhanda, et ne baissa pas de pied lors du second acte, sans toutefois mener le Gym à la victoire.


Honoré à la fin de la rencontre, il entra sur le terrain en faisant un grand coeur au public niçois, avant d'expliquer son geste en zone mixte. "C'est une façon à moi de leur dire que je les porte dans mon coeur. Avec ce qu'on a fait depuis 2 ans, je ressens cette fraternité-là, c'est ce que je voulais exprimer à travers mon geste. Il y avait forcément de l'émotion, parce que ça a été une saison difficile. Au départ, personne ne s'attendait à ça. Aujourd'hui, nous sommes arrivés là, on a fait beaucoup d'efforts, c'est à ce public là qu'on doit tout ça, ils ont été là dans les bons et les mauvais moments. "

Derrière Seri prend place Arnaud Souquet. Toujours régulier, le latéral droit à constamment pris le couloir en se montrant appliqué sur les phases défensives. S'il se fait éliminer sur l'ouverture du score, son sauvetage du dos sur une frappe de Sunu et son 1 conte 3 remporté en 1ère période valent autant qu'un doublé. Egalement présent offensivement, il aurait pu obtenir un pénalty au coeur du second acte, lorsque sa course fut coupée par Jonathan Bamba d'une manière "très limite".

Enfin vous avez également souligné la prestation de Yoan Cardinale. Sacré Aiglon du dernier déplacement à Marseille, le portier a une nouvelle fois fait le job face à Angers. A son actif, 4 arrêts importants et toujours autant de sérénité au pied.