Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Les pichouns du Gym et des clubs partenaires sensibilisés au respect et à l’égalité

Foot et Respect

4 mai 2017

Les pichouns du Gym et des clubs partenaires sensibilisés au respect et à l’égalité

Ce ne sont pas moins de trois après-midi qui ont été consacrées à la première édition du programme « Foot et Respect » mené entre mars et avril. Cette belle initiative est le fruit d’une collaboration entre l’OGC Nice, la Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile (BPDJ) de la Gendarmerie et la S.C.O.P ALTER EGAUX (structure ayant vocation à accompagner les organisations dans la mise en place de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes), ainsi que trois clubs de football amateurs partenaires du Gym, l’AS Cagnes/ Le Cros, l’US Valbonne et le FC Carros. 

A l’origine de ces journées, une volonté commune de diffuser un message de paix et de solidarité aux jeunes footballeurs. « Le football est un sport merveilleux qui souffre de son image violente. L’idée est de changer les mentalités en parlant aux jeunes », explique l’Adjudant Stéphane Di Scala. La finalité du projet ? Rappeler aux adolescents qu’ils sont soumis aux règles de la loi pénale au-delà de celle du sport en matière de violences volontaires, discriminations, outrages, et souligner l’importance du respect de l’arbitre, des règles, des adversaires et partenaires (garçons et filles) afin d’éviter des pratiques de harcèlement. 

Le programme de ces après-midis de sensibilisation était articulé autour de 2 séquences : une « séance citoyenne » puis une « séance sur le terrain.

La « séance citoyenne » était basée sur 4 axes : prévention des violences sur et autour du terrain ; intervention contre la discrimination (racisme, sexisme) ; sensibilisation contre les conduites à risque pour la santé (dopage et addictions) ; respect des partenaires, adversaires et arbitres. 

La « séance sur le terrain » avait, elle, pour objectif de souligner la difficulté d’arbitrer et de faire respecter les règles tout en permettant un moment ludique. Pour ce faire, trois matches étaient au programme : sans arbitre, avec arbitrage effectué par un joueur et un dernier avec l'intervention d'un officiel, Vincent Bertrand, l’arbitre référent de l’OGC Nice. 

Cette action représente un enjeu majeur pour Frédéric Benincasa, référent de l’OGC Nice dans le projet éducatif fédéral : « Nous avons une quarantaine de clubs amateurs du département comme partenaires avec qui nous travaillons notamment sur la formation et l’éducation des jeunes. On accorde une grande importance aux valeurs de respect et de solidarité, c’est pourquoi nous sommes ravis de les faire partager aux plus jeunes ».

Pour le premier volet de ces rencontres enrichissantes, et à l’occasion de la journée de la femme (8 mars), c’est une délégation d’une quarantaine de jeunes footballeuses des clubs de l’OGC Nice et de l’AS Cagnes/Le Cros qui se sont rencontrées et qui ont eu l’opportunité d’échanger pendant toute une après-midi afin de changer certaines mentalités, et ce encore plus dans le football féminin. Afid Marzouk, responsable de la section féminine AS Cagnes/ Le Cros de confirmer : « Le respect, c’est aussi celui que l’on doit avoir pour toutes ces jeunes filles qui jouent au football avec passion. C’est très important ».

Par la suite, ce sont les jeunes des clubs de Valbonne (29 mars), puis de Carros (12 avril), toujours aux côtés de jeunes du Gym, qui ont pu profiter de ces moments forcément enrichissants.

L’occasion pour tous de prendre conscience de l’importance des notions de respect, que cela soit sur le terrain mais aussi dans leur vie quotidienne. Pour Serge Targhetta (entraineur US Valbonne), c’est « une très bonne initiative qui permet aux enfants de réfléchir aux conséquences de leurs actes. A Valbonne, on fait très attention aux comportements de nos joueurs et c’est pourquoi c’est important de renforcer notre message par des journées comme celles-ci ».

Carole Clairet (Responsable FC Carros) partage cet avis : « C’était une très bonne journée, comme toujours lorsqu’on collabore avec l’OGC Nice. Cette initiative est bénéfique en tout point de vue, notamment au niveau éducatif puisque les enfants ont pu apprendre beaucoup de choses sur la violence et le respect. »

Cerise sur le gâteau, tous ces passionnés de football ont été invités à assister à un match de l’OGC Nice à l’Allianz Riviera (contre Caen, Bordeaux et Nancy).