Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Seri prend le relais

Aiglon du match - Crédit Agricole

19 mars 2017

Seri prend le relais

Auteur du but de l’égalisation d’une frappe splendide, Mika Seri a permis aux siens de ramener un point de leur périlleux déplacement à Nantes. À la majorité des voix (55%), l’international ivoirien remporte l’élection de l’Aiglon - Crédit Agricole de la rencontre, devant Mario Balotelli (15%) et Dante (7%).

S'il a perdu une grande force de frappe avec la blessure de Wylan Cyprien (9 buts toutes compétitions confondues), le groupe niçois a une nouvelle fois démontré qu’il avait de la ressource. Spécialiste de l’avant dernier geste (9 passes décisives), c’est Mika Seri qui a endossé le rôle de milieu-buteur ce samedi à la Beaujoire.

4e but de la saison

D’une frappe de mule - comme un clin d’oeil au guadeloupéen - il a remis les siens dans le bon sens 5 petites minutes après l’ouverture du score nantaise. « Après une bonne remise de Younes, je me sens bien, commente l'intéressé. Je sens que le ballon est fait pour être frappé. Je tente ma chance, et ça rentre. C'est un bon but ». 

Alors qu'il avait terminé l'exercice précédent avec 3 réalisations, Mika Seri a inscrit son 4e but de la saison, face à l'une de ses proies préférées (il est impliqué dans 3 des 4 derniers buts de Nice face à Nantes dans l’élite avec 1 but et 2 passes décisives). Mais si ses statistiques personnelles continuent de prendre du volume, l'Ivoirien reste résolument tourné vers l'intérêt collectif et a adressé un touchant message à son ami Wylan Cyprien, à qui il a dédié son but.

Balotelli surveillé de près

Avec 15% de vos suffrages, Mario Balotelli se hisse en 2e position. Comme d’habitude, ses adversaires ont réservé un traitement particulier à l’Italien, qui a subi plus d’un tiers des fautes nantaises (6). Et s’il a eu peu d’occasions de briller, l’Italien n’a pas ménagé sa peine. Sa prestation aurait pu prendre plus de relief si Dupe n’avait pas capté en deux temps sa tentative lointaine à la demi-heure de jeu.

Dante, valeur sûre

Enfin, Dante complète votre podium. En capitaine, le Brésilien a assuré face au pressing haut des Nantais, réussissant 94% de ses transmissions. Il a également répondu présent dans le défi physique, en remportant 2 tiers de ses duels. Il aurait même pu inscrire son premier but en rouge et noir au retour des vestiaires, mais sa tête à bout portant est passée juste au dessus de la cage nantaise. 

F.H