Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Jérôme Krief : « La chance de ma vie »

Forum de l'emploi

4 septembre 2015

Jérôme Krief : « La chance de ma vie »

Il avait franchi les portes du premier Forum de l'Emploi organisé par le Gym, la ville de Nice, Pôle Emploi, NES&CITE et Allianz Riviera, avec interrogation. Escorté par l'espoir de donner un nouvel élan à son parcours. Pari gagné. Un an après avoir parcouru les salons du stade de la Plaine du Var, Jérôme Krief revient sur un événement ayant bouleversé la trajectoire de son activité professionnelle. Avec un contrat de CDI en poche (en tant que technicien de maintenance chez Orange) et de la joie dans la voix.

Jérôme, un an après le forum, votre quotidien a-t-il changé ?
Pour moi, le forum a été la chance de ma vie. J'ai été l'un des premiers à poser mon CV et à passer un entretien avec Orange. Ils m'ont embauché un mois après, en CDI (après période d'essai). Du coup, j'ai pu acheter un appartement, lancer un nouveau projet. J'ai saisi pleinement une superbe opportunité.

Quel regard portiez-vous, initialement, sur ce forum ?
C'est un conseiller Pôle Emploi qui m'avait conseillé, au début, de m'y rendre. Il y avait un peu de curiosité de mon côté. A dire vrai, au départ, j'y allais pour prendre des informations. Mais j'ai eu la possibilité de passer directement un entretien, ce qui m'a surpris. Je suis sorti de l'anonymat incarné par les CV sur internet, c'est idéal pour se présenter. Si j'avais un conseil à donner (à un demandeur d'emploi), je lui dirais de foncer. C'est la plus grande chance qu'il ait de rencontrer un employeur d'une manière directe, de se présenter sans intermédiaire. Personnellement, après l'entretien, on m'avait donné la réponse classique : « On vous rappellera ». Je n'y avais pas cru, je pensais que c'était une réponse « formelle », mais l'entreprise m'a effectivement rappelé dans la foulée. C'est comme ça que tout a démarré.

« Je regarde le foot différemment »

Comment se passe votre nouvelle vie à Orange ?
Très bien. Avant de commencer, j'avais déjà de l'expérience dans le domaine de la téléphonie. Orange m'a fait confiance en me recrutant à 38 ans. Je tiens à remercier l'entreprise, et particulièrement la personne qui m'a fait passer l'entretien, Serge Pochet. C'est d'ailleurs devenu mon responsable direct, et on avait bien accroché dès le départ. Du coup, tout se passe pour le mieux, et je m'épanouis pleinement dans mon job.

Avez-vous remis les pieds à l'Allianz Riviera depuis le forum ?
Oui. J'ai demandé à travailler les soirs de matchs, donc je suis présent au cas où il y ait un problème. Face à Caen, j'étais d'ailleurs positionné en tribune de presse. Désormais, je ne vous cache pas que je regarde le foot différemment, car il y a un vrai parallèle entre ce sport et mon travail. D'ailleurs, je remercie autant Orange que l'OGC Nice, qui ont tous les deux changé ma vie.